3- Chute d’une noisette (roman)

Couverture-face_webCouverture-4eme

 

 

 

 

 

 

 

 Un roman qui met en scène ce que l’on pourrait appeler l’interdépendance des choses et des êtres. Mené avec un style animé, incisif et souvent drôle.

Le lecteur savoure les coïncidences qui font se croiser les personnages, et il assiste au déroulement des faits et à l’enchaînement de leurs causes comme il suivrait une enquête policière. D’ailleurs, il y est bien question de mort, voire de meurtre pour peu que l’on considère l’incidence de nos faits et gestes sur les autres.

Les événements provoqués par une noisette sont-ils le fruit du hasard ?
Leur enchaînement est-il inéluctable ? Y aurait-il une découverte insoupçonnée à faire — et à laquelle s’attelle le professeur Chapiron — pour inverser le cours des choses, ce qui éviterait la fatalité de la mort ? Et le bon sens de Henriette et  d’Yvonne, est-il une protection suffisante contre les coups du sort ? Quelle est donc la nature des liens entre les êtres et les choses ? Et la chute d’une noisette, peut-on l’éviter ?

© 2010 Mémoire à Lire Territoire à L’Écoute / Cahiers de l’Égaré

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s